POÈME 

 

 

Mais ce ne fut qu'un rêve d'amour

Qui ne dura qu'un instant trop court,

Et ne laissa dans mon cœur

Qu'un souvenir tout empreint de ferveur.

 

Et rien ne peut depuis effacer

Tout le bonheur des beaux jours passés.

Rien depuis des mois,

N'a fait renaître en moi

Ce doux émoi.

 

Letra : Eduardo Bianco  (Eduardo Vicente Bianco)

Música : Mario Melfi  (Antonio Mario Melfi)

 

Grabado por la orquesta de Didier Saint-Aulaire con la voz de Tino Rossi.

Grabado por la orquesta de J. Eladio con la voz de J. Raphael.

 

(colaboración enviada (letra y grabación) desde Saint-Maximin, Francia, por el amigo André Vagnon. 08-2013)

 

 

AtrásMenú Principal