ÉCRIS - MOI

(Scrívimi)

(Escríbeme)

 

Cette rose embaumée

Que de toi j'ai gardé,

Déjà toute fanée

Dans mes doigts va mourir.

 

Au cours morne des heures

Dans ma triste demeure,

Ces pétales m'effleurent

Comme des souvenirs.

 

Ecris moi, quelques lignes à peine,

Loin de toi j'ai tant de peine

Qu’un mot me consolera.

Écoute-moi sans haine

Même si ta lettre est belle,

Écris moi, ne m'abandonne pas.

 

Qu'il est lourd le silence

De ces nuits où je pense,

À ta chère présence

Au doux son de ta voix.

Lorsqu'après tant d'ivresse

De bonheur de tenderse,

Tout mon coeur en détresse

Ne sait plus rien de toi.

 

Ecris moi quelques mots peu m'importe,

Afin que ta lettre apporte

Du soleil en mon coeur las,

Je ne peux plus attendre

Sans savoir et sans comprendre,

Écris-moi ne m'abandonne pas.

 

Letra : Enrico Frati

Música : Giovanni Raimondo

Versión en francês : Louis Poterat

 

Grabado por Tino Rossi con acompañamiento de orquesta. (Paris, 1938)

 

http://www.youtube.com/watch?v=6TrNWcJcFfc

 

 

(colaboración enviada (letra y grabación) desde Alemania por el amigo “Diego de Tenerife” (Dietmar Willmeroth). 08-2012)

 

 

AtrásMenú Principal